Biens mal acquis en Guinée équatoriale : la condamnation du vice-président Teodoro Nguema Obiang Mangue confirmée en France

La Cour de cassation a rejeté, ce mercredi 28 juillet 2021, le recours déposé par le vice-président de la République de la Guinée équatoriale, Teodoro Nguema Obiang Mangue. Le fils du président équato-guinéen contestait sa condamnation en France pour détournement de fonds publics dans son pays. Sa défense estimait que la justice française n'avait pas à se prononcer sur des délits commis à l'étranger, mais la Cour de cassation en a décidé autrement.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction