Au Burkina Faso, l'enquête sur la "tentative de déstabilisation" suit son cours

Le Burkina Faso reste attentif à l'enquête de l'affaire dite de la tentative de destabilisation. Les enquêteurs en charge des investigations continuent de chercher. Plusieurs personnes ont été entebdues et le Centre d'études stratégiques en défense et sécurité dirigé par le colonel Auguste Barry a été perquisitionné. Cela, suite à l’interpellation de l’ancien ministre de la Sécurité sous la transition. Les détails de ce feuilleton qui a pris ses racines après la chute de Blaise Compaoré.

Rédaction
Journaliste