Assassinat de Thomas Sankara : des chercheurs insistent pour que le procès soit enregistré

Au Burkina Faso, des chercheurs lancent une pétition pour l’enregistrement vidéo ou audio du procès des présumés assassins du président Thomas Sankara. Après la décision du président de la première chambre du tribunal militaire de Ouagadougou de refuser l’enregistrement du procès, ces chercheurs espèrent recueillir au moins 10 000 signatures pour pousser le tribunal à revoir sa position.

Ibrahima Gueye
Journaliste