Angola : dos Santos sort de sa réserve et nie les accusations de détournement

Dans une rare conférence de presse depuis son départ du pouvoir, l’ancien président angolais Eduardo dos Santos a donné la réplique à son successeur qui l’accuse d’avoir vidé "les caisses de l’Etat".

 

Fabien Loubayi
Rédacteur en chef