Algérie : le président dissout l'Assemblée et remanie son gouvernement à la marge

Le président algérien Abdemadjid Tebboune a procédé dimanche 21 février à un remaniement partiel de son gouvernement, mais sans changement d'équipe majeur. Il a également dissous l'Assemblée populaire nationale, la chambre basse du Parlement, ouvrant la voie à des élections législatives anticipées dans les six mois.

Rédaction
Journaliste