A neuf mois de la présidentielle en Algérie, une seule question alimente le débat: le président Abdelaziz Bouteflika, 81 ans et diminué, briguera-t-il un 5e mandat ? Plus que probable, estiment les analystes, alors que le camp présidentiel multiplie les appels en ce sens.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction