AKAA : "on met l’Afrique au centre de l’art contemporain"

Pour sa troisième édition, Akaa ne place plus les artistes africains, mais l’Afrique au centre. Et cela change tout. La seule foire en France d’art contemporain et de design centrée sur l’Afrique cherche à "redessiner la carte de l’art contemporain".  Victoria Mann, la fondatrice et directrice de "Also Known As Africa", ambitionne de "mettre l'Afrique au centre de l’art contemporain". Du 9 au 11 novembre, 49 galeries de 15 pays d’Europe et d’Afrique présentent les œuvres de plus de 130 artistes au Carreau du Temple, à Paris. 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction