A la tribune de l'ONU, Emmanuel Macron évoque les grands dossiers africains

Pour son deuxième passage en tant que président français à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, Emmanuel Macron s’est lancé dans un discours fleuve, mardi 25 septembre 2018, pour se poser en défenseur du multilatéralisme et en champion de l'alliance avec l'Afrique. Il avait promis à Ouagadougou ne pas se poser en donneur de leçons avec le continent, mais il l'a fait avec le reste du monde.

Rédaction
Journaliste