A la tribune de l'ONU, Donald Trump conteste la légitimité de la CPI

Le président américain Donald Trump s’est exprimé ce mardi à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies où il s’est farouchement opposé à la Cour pénale internationale. Une attaque en règle que celle livrée ce mardi par Donald Trump à la Cour pénale internationale (CPI). Le président américain a réitéré son refus de coopérer avec une cour qui n’a “aucune légitimité et aucune autorité”.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction