80% des pays africains pourraient se passer de l'aide publique au développement

L'aide publique au développement n'est plus une composante essentielle du financement de l'économie africaine. Cela représente un maigre tiers des flux de financement extérieurs et environ un dixième des capacités de financement internes des États. 

Rédaction
Journaliste