Cette matinée à l'Union africaine a eut son lot de moments forts comme celui de la passation de pouvoir entre l'Egyptien Abdel Fattah al-Sissi et le Sud-Africain, Cyril Ramaphosa qui devient officiellement président de l'Union africaine pour un an. C'est en effet une présidence tournante. 

Éthiopie

Arrivée des chefs d'Etats au 33eme sommet de l'Union africaine

Cette matinée à l'Union africaine a eut son lot de moments forts comme celui de la passation de pouvoir entre l'Egyptien Abdel Fattah al-Sissi et le Sud-Africain, Cyril Ramaphosa qui devient officiellement président de l'Union africaine pour un an. C'est en effet une présidence tournante. 

Ce sommet qui a pour thème "faire taire les armes" est consacré majoritairement à des questions de sécurité. Un thème approprié à la situation des conflits armés qui abiment le continent. 

https://youtu.be/DpwzBX9geTg

Et tous ont en tête la résolution de la crise en Libye. L'Union africaine souhaite organiser un grand forum de réconcilation et demande à la communauté internationale de cesser de s'ingérer dans la résolution du conflit. Ce forum réunirait les belligérants, l'ancien régime, les tribus et la société civile. Ce forum se déroulerait en Afrique. Et une mission de l'Union africaine pourrait être examinée pour mettre en place un cessez-le-feu. 

Autre sujets importants de ce sommet, la lutte contre les groupes djihadistes au Sahel. Dès ce jeudi, Moussa Faki mahamat, le président de la Commission de l'Union africaine a lancé un appel à la solidarité des  pasy africains. Un sommet devrait être organisé à Pretoria à l'initiative du président sud-africain Cyril Ramaphosa. 

Quant à la question de l'intégration économique, le président nigérien, Mahamadou Issoufou, doit présenter un rapport sur la zone de libre-échange continentale, initiée en juillet 2019. Les chefs d'Etat devraient décider qui sera le premier secrétaire général de la Zlec, la RDC devrait hériter du poste.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction