Ambre Jarno nous a ouvert les portes du show-room Maison Intègre. C’est là, au cœur du 18ème arrondissement de Paris, au milieu de pièces sélectionnées avec soin, qu’elle édite des curiosités en provenance d’Afrique de l’Ouest. C’est aussi là, qu’en collaboration avec des antiquaires et des artisans bronziers, Maison Intègre, expose des séries limitées crées à partir de techniques ancestrales. Focus sur Maison Intègre, ce label de décoration, dont le nom est un joli clin d’œil au Burkina Faso, le "pays des hommes intègres".

Visite de Maison intègre, un label de décoration à Paris 18ème

Ambre Jarno, la femme qui ranime les trésors oubliés

Ambre Jarno nous a ouvert les portes du show-room Maison Intègre. C’est là, au cœur du 18ème arrondissement de Paris, au milieu de pièces sélectionnées avec soin, qu’elle édite des curiosités en provenance d’Afrique de l’Ouest. C’est aussi là, qu’en collaboration avec des antiquaires et des artisans bronziers, Maison Intègre, expose des séries limitées crées à partir de techniques ancestrales. Focus sur Maison Intègre, ce label de décoration, dont le nom est un joli clin d’œil au Burkina Faso, le "pays des hommes intègres".

Maison Intègre

 

C’est au cœur du Sahel qu’est né le projet Maison Intègre. Ambre Jarno, la fondatrice a vécu plusieurs années à Ouagadougou. Sa vocation : rechercher et éditer des objets rares et uniques. Toutes les pièces exposées au show-room ont été sourcés au Burkina Faso, auprès d’antiquaires professionnels et proviennent d’ethnies de toute la sous-région ouest africaine. Une facilité de circulation des objets d’arts, permise par les six pays frontières qui entourent le pays : Mali, Niger, Bénin, Togo, Ghana, Côte d’Ivoire.

Quand l’art s’exprime dans la maison contemporaine 

Là, en déambulant sur le plancher grinçant de ce beau show-room, on découvre les poteries Gourounsi du Burkina Faso, les couples de Calao Sénoufo de Côte d’Ivoire, ou encore le tabouret Royal Nupé du Niger. Et, en se laissant emporter par une musique imaginaire, les masques Mossi Wan Zega accrochés au mur murmurent à nos oreilles les chants d’une cérémonie passée.

Maison Intègre est une invitation au voyage. Un retour dans les vies de nos ancêtres africains qui ont utilisé, affectionné ces objets d’art dont souvent la fonction première étaient de servir aux tâches du quotidien.

Plaque de lessive

On aperçoit ainsi des plaques de lessive anciennes qui ont lavé les pagnes des femmes, des calebasses anciennes du Niger qui servaient à récolter le lait des chèvres dans le désert.

 

Calebasse

 

Les amoureux du vrai, "les clients de Maison Intègre, ont envie d’acheter différemment pour leur intérieur, ils souhaitent trouver des objets qui ont de la personnalité, qui racontent une histoire" informe Ambre Jarno. "Et c’est cette notion d’intégration qu’on essaye d’apporter avec Maison intègrepoursuit-elle expliquant que la démarche de Maison Intègre se détache de la guerre des ego dont les artistes raffolent en Occident en accolant nécessairement un nom à l’objet. "Les sculpteurs ne signent pas leurs œuvres, on ne connaît pas leur identité".

Ici, on a des sculpteurs anonymes qui ont peut-être quitté cette terre aujourd’hui, qui ont laissé leurs objets comme héritage. Maison Intègre a pour but de promouvoir les artisanats locaux. Les grands experts arrivent parfois à déterminer quel auteur a sculpté telle statue.

Maison d’Edition, c’est aussi une maison d’édition

Maison Intègre réalise avec des bronziers français, des objets et meubles en série limitée. Tous les objets proposés sont intégralement réalisés à partir de métaux recyclés. "Avec les designers Charlotte Thon et Marc Boinet, nous avons fait le tabouret Zindi". Son nom évoque l’assise en Mooré, langue majoritaire du Burkina Faso. "Nous avons aussi créé avec le designer Pia Chevalier, La bande de Lobi" qui est une série de bougeoir inspirés des lance-pierres et des flûtes Lobi. L’ethnie Lobi est essentiellement représentée au sud-ouest du Burkina Faso. C’est une ethnie connue pour ses qualités guerrières et son habileté à la chasse.

La bande de Lobi

 

Un défi logistique quotidien

D’ici deux ans Ambre Jarno aimerait ouvrir un atelier au Burkina Faso pour y booster les Industries culturelles et créatives (ICC). Il faut savoir que derrière cette apparente facilité et spontanéité, tout ce projet est assez sportif et la logistique y est parfaitement maîtrisée. Toutes les pièces d’art ont traversé le Burkina Faso, puis la Côte d’Ivoire afin d’être transportés, dans des containers jusqu’au Havre puis acheminés au show-room parisien Maison Intègre.

Retrouvez Maison Intègre sur Instagram, Facebook mais aussi sur https://maisonintegre.com pour prendre rendez-vous.