À 1000 km au Nord de Niamey au Niger, Agadez, plaque tournante de l’immigration africaine … et tombeau à ciel ouvert pour les 44 migrants…

LE LONG VOYAGE DES MIGRANTS

44 migrants, dont des bébés retrouvés morts dans le Sahara

À 1000 km au Nord de Niamey au Niger, Agadez, plaque tournante de l’immigration africaine … et tombeau à ciel ouvert pour les 44 migrants retrouvés morts en plein désert.

Des hommes, des femmes, mais aussi des nourrissons qui tentaient de se rendre en Libye voisine, avant de rejoindre l’Europe. 

Des équipes de la Croix-Rouge sont sur place pour faire la lumière sur les circonstances du drame, mais tout porte à croire que ces migrants sont morts de soif après que leur véhicule soit tombé en panne.

Au Niger, Agadez est désormais l’un des principaux points de transit pour les migrants d’Afrique de l’Ouest. Ces derniers sont parfois victimes de passeurs peu scrupuleux. 

En mai dernier, près de quarante migrants originaires de la Gambie, de la Guinée et du Sénégal avaient été secourus par l’armée en plein désert.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction