Dans le comté de Muranga, au Kenya, seuls 10% des foyers sont raccordés au réseau électrique national. Partant de ce constat, Hydrobox a décidé de développer des installations containérisées pour produire facilement de l’hydroélectricité à moindre coût. L’avantage de cette solution se situe dans la réplicabilité du modèle : l’installation n’en est que plus rapide, les coûts de maintenance plus faibles et le déplacement de l’installation est envisageable sous contraintes extérieures. Pour s’adapter aux terrains et à la puissance du cours d’eau, les fondateurs d'Hydro Box, le Belge Thomas Poelmans et le Kenyan John Magiro ont perfectionné les containers en y intégrant un système d’Intelligence Artificielle. Explications.

Kenya : Thomas Poelmans et John Magiro inventent Hydrobox une mini-centrale hydraulique conteneurisée

Energies renouvelables : "L'hydroélectricité est la forme d'énergie renouvelable la plus efficace et la plus abordable"

Dans le comté de Muranga, au Kenya, seuls 13% des foyers sont raccordés au réseau électrique national. Partant de ce constat, Hydrobox a décidé de développer des installations conteneurisées pour produire facilement de l’hydroélectricité à moindre coût. L’avantage de cette solution se situe dans la réplicabilité du modèle : l’installation n’en est que plus rapide, les coûts de maintenance plus faibles et le déplacement de l’installation est envisageable sous contraintes extérieures. Pour s’adapter aux terrains et à la puissance du cours d’eau, les fondateurs d'Hydrobox, le Belge Thomas Poelmans et le Kenyan John Magiro ont perfectionné les containers en y intégrant un système d’Intelligence Artificielle. Explications.

Hydrobox

Dans le monde, 1,2 million de personnes n'ont pas accès à l'électricité. En Afrique, 635 millions de personnes (57%) en sont privées. C'est pourtant la base de tout développement économique et social. "Imaginez un jour sans électricité, sans lumière, sans machine à café, sans tout ce qui vous permet de débuter votre journée sereinement ?" questionne Alice Mumbi, manager des opérations pour Hydrobox au Kenya, la start-up créée il y a bientôt deux ans par Thomas Poelmans et John Magiro. Ce dernier a passé toute son enfance dans une demi-obscurité, éclairé par les lumières blafardes et dangereuses des lampes à pétrole. John Magiro, empreint de ses sombres souvenirs, s'est donné pour mission de fournir aux populations rurales, un accès fiable, abordable et durable à l'énergie.

Nous développons et exploitons des centrales électriques qui utilisent la source d'énergie la plus abordable et la plus durable : l'hydroélectricité.

Notre objectif est de permettre la création d’une industrie locale, de soutenir la croissance des PME et de responsabiliser des milliers de ménages

Comment ça marche ?

Hydrobox a une capacité de production variant entre 100 kW et 5 MW selon le débit de la rivière et le dénivelé du site. Chaque box est équipée de capteurs intelligents qui permettent une maintenance prédictive, limitant ainsi les déplacements.

A l'avenir, Hydrobox ambitionne d’étendre ses activités au Cameroun et en RDC, avec pour cible, les communautés rurales et les organismes privés nécessitant une source d’approvisionnement continue en énergie.

Dans le comté de Muranga, au Kenya, seuls 10% des foyers sont raccordés au réseau électrique national. Partant de ce constat, Hydrobox a décidé de développer des installations containérisées pour produire facilement de l’hydroélectricité à moindre coût. L’avantage de cette solution se situe dans la réplicabilité du modèle : l’installation n’en est que plus rapide, les coûts de maintenance plus faibles et le déplacement de l’installation est envisageable sous contraintes extérieures. Pour s’adapter aux terrains et à la puissance du cours d’eau, les fondateurs d'Hydro Box, le Belge Thomas Poelmans et le Kenyan John Magiro ont perfectionné les containers en y intégrant un système d’Intelligence Artificielle. Explications.

Son côut ?

"Les ménages à faible consommation paient un forfait fixe de $3/5/8 par mois, les ménages avec une consommation moyenne et haute paient $0,15 /kWh" informe Alice Mumbi avant de préciser que "la solution commercialisée par Hydrobox est facilement transportable et déplaçable. Ainsi, elle peut s’adapter pour l’exploitation de petits cours d’eau de zones reculées et parfois escarpées".

Hydrobox

EDF PULSE AFRICA ou l'énergie au coeur de l'innovation entrepreneuriale

La continuité de l’approvisionnement électrique, offerte par les centrales hydrauliques, permet à des villages reculés de bénéficier d’une électricité continue jour et nuit, avec un impact significatif sur les communautés. Ainsi, Hydrobox est finaliste de l'EDF PULSE AFRICA TOUR et sera l'un des candidats à passer devant le grand jury le 21 novembre prochain. 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction