Afrique du Sud : Ramaphosa annonce un plan de 24 milliards pour surmonter la crise

Alors que les Sud-Africains sont appelés à rester chez eux au moins jusqu’au 1er mai, le confinement révèle encore un peu plus les inégalités qui touchent le pays. Dans les quartiers pauvres, les habitants souffrent de la faim et leur frustration a engendré des violences et des scènes de pillages. Le président Cyril Ramaphosa espère calmer la situation avec une série de mesures économiques annoncées mardi.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction