Émotion et interrogations au Rwanda après le décès du chanteur Kizito Mihigo

L'artiste a été retrouvé mort lundi 17 février dans sa cellule alors qu'il était en détention depuis trois jours à Kigali. La police et le bureau d'enquêtes rwandais affirment qu'il s'est suicidé. Pour certains, cette thèse ne tient pas la route. Les autorités ont annoncé l'ouverture d'une enquête. Depuis, les réactions se multiplient sur les réseaux sociaux.

Rédaction
Journaliste