Des militants de l’UDPS, parti du Président Félix Tshisekedi, ont manifesté ce vendredi 07 février matin leur colère à Kinshasa contre la coalition politique entre le FCC de Kabila et CACH du Président Tshisekedi. Ils ont brulé des pneus sur le boulevard Lumumba, perturbant ainsi la circulation.

Congo - Kinshasa

RDC : ras-le-bol des militants du parti au pouvoir contre la coalition FCC-CACH

Des militants de l’UDPS, parti du Président Félix Tshisekedi, ont manifesté ce vendredi 07 février matin leur colère à Kinshasa contre la coalition politique entre le  FCC de Kabila et CACH du Président Tshisekedi. Ils ont brulé des pneus sur le boulevard Lumumba, perturbant ainsi la circulation.

 

Des coups de feu ont été entendus ce matin de ce vendredi vers la 1e rue dans la commune de Limete à la permanence de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS).

Selon un manifestant,  contacté sur le lieu, les militants veulent la rupture du mariage politique entre Kabila et Félix Tshisekedi. C'est-à-dire, ils ne sont pas  d'accord avec le fonctionnement de la coalition FCC-CACH.

Policiers

"Nous sommes contre la coalition avec le camp de l'ancien Président. Nous militants de l'UDPS exigeons la rupture de ce mariage politique, car ces gens bloquent les réalisations du Président de la République", a dit un militant.

Militants

Par ailleurs, ces militants  réclament également la réhabilitation des certains bourgoumestres de l'UDPS suspendus par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila. Ce dernier, a suspendu certains bourgoumestres de Kinshasa pour  non respect à ses instructions. Parmi ces bourgoumestres suspendus, se trouve notamment celui de la commune de Ngaliema, qui est membre de l'UDPS.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC