Centrafrique : un an après sa signature, quel bilan pour l'accord de paix ?

Un an après la signature de l’accord de paix négocié à Khartoum et signé à Bangui le 6 février 2019, l’heure est au bilan. Le pouvoir centrafricain et la Minusca se félicitent d’un texte qui commence à produire ses effets, même s’ils dénoncent des violations à l'actif des 14 groupes armés signataires. Mais les groupes armés, eux, parlent d'une mise en application « très mitigée ».

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction