Togo : la future présidentielle tétanise les habitants de Zongo à Kpalimé

Suite de nos reportage dans la province au Togo, dans la perspective de l'élection présidentielle du 22 février prochain. Nous sommes à Zongo, un quartier de la ville de Kpalimé, où en 2018  les manifestations réclamant la démission du président Faure Gnassingbé et la limitation rétroactive du nombre de mandats présidentiels, ont été bruyantes et violentes.

Rédaction
Journaliste