RD Congo : qui est responsable de la hausse des prix ?

La situation économique en RDC est au cœur des tensions au sein de la coalition au pouvoir. Un an après l’investiture de Felix Tshisekedi, les représentants des institutions de l’État multiplient les déclarations s’accusant les uns et les autres d’être responsables des difficultés que connaissent les Congolais : hausse des prix de biens de première nécessité, un taux de change avec le dollar qui est passé de 1 600 à 1 750 en moins d’un an et des retards de paiement qui s’accumulent un peu partout. Le ministre des Finances explique ce lundi matin sur RFI que le gouvernement congolais a dû mettre en place des mesures d’austérité pour renouer avec le Fonds monétaire international (FMI).

Rédaction
Journaliste