C’est ce mercredi à minuit que la Commission électorale nationale indépendante clôture les candidatures pour la présidentielle du 22 février prochain. De nombreuses candidatures sont déclarées, il faudra désormais les confirmer à la Céni et tous les états-majors s’activent.

Togo

Togo : les derniers dépôts des candidatures à la présidentielle

C’est ce mercredi à minuit que la Commission électorale nationale indépendante clôture les candidatures pour la présidentielle du 22 février prochain. De nombreuses candidatures sont déclarées, il faudra désormais les confirmer à la Céni et tous les états-majors s’activent.

À la commission électorale nationale indépendante qui organise et supervise cette élection présidentielle, 24 formulaires de candidature ont été retirés ; un seul candidat a fait le dépôt mardi à 17h. Un peu plus de 15 intentions de candidature sont déclarées, il faudra donc attendre ce mercredi à 00 heure pour statuer.

Toutefois dans les starting-blocks plusieurs grands noms circulent, on note pêle-mêle entre autres Agbéyomé Gabriel Messan Kodjo, ancien Premier ministre de Eyadéma Gnassingbé, Jean-Pierre Fabre, ancien chef de file de l’opposition, Djéri Kommadéga Taamma, ancien officier des forces armées togolaises et bien d’autres noms venant du monde des artistes, des religieux, de la diaspora, etc…

En somme c’est une compétition électorale pour la première fois depuis l’ouverture au libéralisme démocratique qui va se jouer à deux tours et les appétits s’affermissent. Faure Gnassingbé rempile pour un nouveau mandat, il a accepté de se lancer dans la course devant le bureau politique de son parti, l’Union pour la république. La campagne pour le premier tour démarre le 6 février.

Rédaction
Journaliste