Le Premier ministre honoraire et actuel coordonateur de Lamuka, Adolphe Muzito estime que la solution pour mettre un terme au conflit armé à l’Est du pays, est de faire la guerre au Rwanda et si possible l’annexer.

Congo - Kinshasa

RDC : Adolphe Muzito pense faire la guerre au Rwanda pourrait mettre fin à l’insécurité à l’est

Le Premier ministre honoraire et actuel coordonateur  de  Lamuka,  Adolphe Muzito estime que la solution pour mettre un terme au conflit armé à l’Est du pays, est de faire la guerre au Rwanda et si possible l’annexer. 


Le coordonnateur de la coalition de la grande formation politique de l'opposition, Adolphe Muzito, a tenu son premier point de presse depuis sa désignation à ce poste, ce lundi 23 décembre.  Cette sortie médiatique s'est penchée sur la question sécuritaire à l'Est de la RDC.

L'ancien Premier Ministre, pemse comme solution de faire la guerre au Rwanda serait judicieuse  pour mettre un terme au conflit armé à l’Est du pays,  si possible l’annexer. 

« Pour mettre fin à l’insécurité à l’est, il faut faire la guerre au Rwanda, si possible annexer le Rwanda », a-t-il déclaré à la presse.

Pour cela, le coordonnateur de la coalition Lamuka pense qu’il nous faut pour une bonne armée. « Trouvez-vous normal que le Rwanda et autres sont très influents dans la gestion de notre pays? C’est parce que nous sommes faibles que nous n’arrivons
pas à dire quel Président nous voulons au Rwanda », a-t-il renchérit.

Car pour l’ancien premier ministre, c’est
notre faiblesse qui permet que la RDC soit ainsi secouée, faiblesse accentuée par l’illégitimité des autorités actuelles. « Le Rwanda pourrait entrer en RDC par la grande porte. La guerre sera longue et peut-être éternelle contre le Rwanda. Ce pays n’aura jamais les terres qu’il cherche à avoir. Il n’y a que dans la paix, dans le respect mutuel et la sécurisation des intérêts entre nos communautés que nous pourrions collaborer avec les Rwandais », a-t-il
soutenu dans le cadre de l’intégration
régionale.

 


Une démarche qui prend à contre-pied
celle du président de la République Félix
Tshisekedi pour qui le Rwanda est un
partenaire dans la résolution du conflit de l’Est du pays. Felix Tshisekedi l’a encore rappelé  au cours d’une interview à Jeune Afrique, le dimanche 22 décembre dernier.


Pour lui, l’insécurité à l’Est est d’abord un problème congolais avant d’être un
problème des pays étrangers.


Plusieurs observateurs avertis estiment
qu’à quelques jours de son départ pour
Beni, Adolphe Muzito fait juste une
communication politique. “ Car comment comprendre, comment Adolphe Muzito alors premier ministre n’a jamais proposé ça à l’ancien président Joseph Kabila?, ”
s’interroge un analyste politique.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC