Comores : marche de protestation contre la détention de deux animateurs satiriques

Un rassemblement organisé par un comité citoyen pour la liberté d'expression s'est tenu hier mardi au centre de Moroni. Des journalistes mais aussi des représentants des candidats d'opposition à l’élection présidentielle du 24 mars prochain se sont réunis pour protester contre la détention arbitraire, depuis un mois, de deux animateurs satiriques. Critiques farouches et parfois acerbes du régime, les radios où ils exerçaient ont été fermées à deux reprises. Ils sont détenus à la prison de Moroni dans des conditions d'hygiène déplorables. Hier justement, l'état de santé de l'un d'entre eux s'est sévèrement aggravé, il a besoin de soins médicaux sérieux qu’il ne peut recevoir en prison.

Rédaction
Journaliste