Burkina : gouvernement et société civile font front commun contre le terrorisme

Au Burkina Faso, le gouvernement et la société civile sont en concertation jusqu'au 28 décembre autour de la lutte contre l'insécurité et le terrorisme. Pendant longtemps mises à l'écart dans la lutte contre le terrorisme – considérée comme une affaire des seules forces de sécurité et défense – les organisations de la société civile entendent apporter leur contribution dans cette guerre non conventionnelle.

Rédaction
Journaliste