En Tunisie, Bochra Belhaj Hmida et les progrès de la commission droits et libertés

Bochra Belhaj Hmida, députée et avocate tunisienne, a présidé la commission des droits et des libertés individuelles qui a rendu son rapport en juillet 2018. Ce rapport conclut qu'il reste encore beaucoup à faire sur l'égalité dans l'héritage, les droits des homosexuels ou la peine de mort.  Des conclusions que certains groupes estiment contraires aux principes de l'islam qui lui ont valu des menaces de mort.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction