Au Tchad, Macron réveillonne au son d’une "Marseillaise" militaire, loin des "gilets jaunes"

Sur les tables, des clémentines corses. Dans les assiettes, le "Croûte Elysée", spécialité du chef des cuisines du palais présidentiel, un marbré de veau et de foie gras. Samedi 22 décembre, Emmanuel Macron est venu à N’Djamena fêter Noël au milieu de neuf cents soldats des troupes françaises déployées au sein de l’opération Barkhane, chargée depuis l’été 2014 de combattre les groupes terroristes armés au Sahel. 

Rédaction
Journaliste