Ouverture de la campagne en RDC : le FCC omniprésent, l'opposition divisée

Vingt et un candidats sont en lice alors que la campagne électorale pour la présidentielle en République démocratique du Congo s’est ouverte ce jeudi 22 novembre. Mais tous ne sont pas rentrés au pays. Mercredi, le candidat de la nouvelle coalition d'opposition Lamuka, Martin Fayulu, a fait son retour à Kinshasa. Il représente plusieurs des poids lourds écartés de la course, dont l’ancien-président Jean-Pierre Bemba et l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi. Après sa tentative de désigner un candidat unique, l’opposition apparaît toujours divisée à un mois du scrutin.

Rédaction
Journaliste