Santé d'Ali Bongo : les réactions au communiqué de la présidence gabonaise

Après 15 jours de silence, le porte-parole de la présidence gabonaise a, dimanche 11 novembre 2018, officiellement communiqué sur l'état de santé d'Ali Bongo, hospitalisé à Riyad, en Arabie saoudite, depuis le 24 octobre après un malaise. Ike Ngouoni s'est voulu rassurant, affirmant que le chef de l'État continuait d'exercer ses fonctions. L'opposition n'est pas convaincue.

Rédaction
Journaliste