Madagascar : accusée de corruption, la commission électorale se défend

Accusé de corruption par des candidats à la présidentielle du 7 novembre, le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), Yves Herinirina Rakotomanana est sorti de son silence samedi et réclamé des preuves à ses accusateurs.

Rédaction
Journaliste