Ali Bongo serait sorti du coma et devra observer plusieurs mois de convalescence.

Selon le confidentiel, La Lettre du Continent, le président gabonais victime d’un accident vasculaire cérébral le 24 octobre dernier serait sorti depuis jeudi du coma artificiel dans lequel l’avait plongé les médecins de l’hôpital King Faisal de Riyad (Arabie Saoudite).

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction