Journalistes de RFI tués au Mali en 2013 : des proches demandent l'audition de François Hollande

Paris - Des proches des journalistes de RFI assassinés au Mali en 2013 ont demandé que les juges en charge de l'enquête française entendent comme témoin l'ancien président de la République François Hollande, et ils sollicitent également l'audition de l'ancien patron de la DGSE, a annoncé jeudi l'une de leurs avocats.

Rédaction
Journaliste