Retirée de l'AGOA, la Mauritanie dénonce la "trahison" des Etats-Unis

Le gouvernement de la Mauritanie digère mal la décision des Etats-Unis de lui retirer le statut de partenaire commercial privilégié en Afrique formulé sous l’acronyme AGOA. Dans un communiqué, Nouakchott tance Washington, accusé de fouler aux pieds les relations bilatérales entre les deux pays.

Rédaction
Journaliste