La Chine interrogée à l'ONU sur son programme d'internement de musulmans

La Chine est interrogée mardi par les pays membres de l'ONU sur son programme d'internement de citoyens musulmans, de plus en plus critiqué dans le monde. Près d'un million de Ouïghours et d'autres membres d'ethnies chinoises de langue turque sont ou auraient ainsi été détenus dans le Xinjiang (nord-ouest du pays), selon des estimations citées en août par un groupe d'experts de l'ONU.

Rédaction
Journaliste