Soudan : une femme de nouveau arrêtée pour sa tenue vestimentaire

Une nouvelle affaire de port de pantalon secoue le Soudan. Après Loubna al-Hussein,  journaliste qui s'est retrouvée plusieurs fois devant les tribunaux de Khartoum en 2009 pour sa tenue vestimentaire, c’est la chanteuse Mona Magdi qui a été arrêtée par la police pour avoir mis un pantalon jugé trop serré. Elle sera bientôt jugée. Des milliers d'internautes ont saisi l'occasion pour demander l'annulation de la loi dite de "discipline générale" qui permet d'arrêter les personnes qui s'habillent d'une manière jugée irrespectueuse par les forces de sécurité. Une loi pratiquement appliquée uniquement aux femmes.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction