Mali : l’opposition fait part de son inquiétude concernant le climat social

Au Mali, l'opposition s'inquiète du climat social et du report des législatives. Le Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD), essentiellement composé de partis politiques et d’associations de l’opposition, a rencontré la presse à Bamako. Le FSD qui ne reconnaît toujours pas l’élection du président malien Ibrahim Boubacar Keïta s'inquiète d'un risque de partition du Mali lié à l’avant-projet du nouveau découpage territorial, et au report des législatives.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction