OIF : d'anciens ministres français contre la candidature rwandaise

La semaine prochaine, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) connaîtra son nouveau dirigeant. Au coude-à-coude dans cette course au secrétariat général, deux femmes : la présidente sortante, Michaëlle Jean, et la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo. Cette dernière fait actuellement l’objet d’une campagne de contestation de la part d’anciens ministres français.

 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction