De l'ivoire clandestin d'afrique vers la Chine

Des quantités croissantes d’ivoire en provenance d’Afrique sont introduites clandestinement du Myanmar en Chine, malgré l’entrée en vigueur cette année d’une loi interdisant la vente légale d’ivoire dans le pays d’Asie. C’est ce qui ressort d’un rapport publié ce mardi par le groupe de conservation de la faune sauvage Save the Elephants.

Rédaction
Journaliste