Migration : Juncker veut une force de "10.000 garde-frontières européens" d'ici 2020

Strasbourg - Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a appelé mercredi devant le Parlement européen à un renforcement significatif de l'agence européenne de garde-frontières, proposant qu'elle puisse disposer d'ici 2020 de 10.000 agents mobilisables aux confins de l'Union.
 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction