Mali : les challenges qui attendent IBK

Tout de blanc vêtu, IBK, 73 ans, réélu le 20 août au second tour, a prêté serment mardi 4 septembre pour un nouveau mandat. Une cérémonie qui s'est déroulée au Palais de la culture de Bamako. Vainqueur avec 67,16% des suffrages contre 32,84% à l'ancien ministre des Finances Soumaïla Cissé, Ibrahim Boubacar Keïta fait face depuis sa réélection à une contestation qui ne faiblit pas. Son rival n'a pas reconnu sa défaite, et ne reconnaît pas non plus son investiture. Un début de mandat révélateur des nombreux défis qui attendent le président malien.

Ramata Diaoure
Journaliste - Correspondante au Mali