RDC : le MLC réagit à l’irrecevabilité de la candidature de Jean-Pierre Bemba

En République démocratique du Congo (RDC), la Cour constitutionnelle examine les recours des candidats écartés de la présidentielle par la Commission électorale. Le cas de Jean-Pierre Bemba était notamment étudié, vendredi 31 août, et le ministère public persiste en déclarant sa candidature irrecevable, en raison de la procédure, toujours en cours, de la CPI contre l'ex-vice-président pour subornation de témoins. Pour les autorités, il s’agit de corruption et, selon la loi électorale, d’un motif d'exclusion. Le Mouvement de libération du Congo (MLC), parti de Jean-Pierre Bemba, a contesté, samedi, cette analyse.

Rédaction
Journaliste