Maroc : le roi gracie 11 militants du "Hirak"

La fête religieuse de l’Aïd al-Adha donné lieu au pardon du roi du Maroc Mohamed VI. Il a rendu leur liberté à quelque 800 prisonniers dont onze militants du mouvement de protestation Hirak condamnés fin juin.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction