Madagascar : le budget pour les élections n'est désormais «plus un problème»

Depuis quelques jours à Madagascar, l'Etat, la Commission électorale nationale indépendante et leurs partenaires internationaux expliquent à qui souhaite l'entendre que le financement de l'élection présidentielle prévue le 7 novembre prochain, ne sera pas un problème. Hier, à l'occasion de la signature d'accord pour la contribution de l'Union européenne au budget des élections, la volonté affichée par tous était claire : aller de l'avant et parler "enfin" d'autre chose.

Rédaction
Journaliste