RDC : polémique autour des banderoles arrachées d'un centre diocésain

À Kinshasa, la Cenco est en colère. La Conférence épiscopale nationale du Congo proteste contre ce qu'elle appelle une "violation de domicile". Le bourgmestre de la commune de la Gombe a personnellement arraché des banderoles accrochées dans l'enceinte du centre diocésain. Banderoles contre un troisième mandat présidentiel.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction