Entre perte de crédibilité et tension, l'ANC à la croisée des chemins

L’Afrique du Sud regarde s’entre-déchirer le Congrès national africain (ANC), parti historique du pays. Depuis quelques semaines, les guéguerres dans le parti de Nelson Mandela se sont amplifiées. Deux camps s’affrontent : celui de Jacob Zuma, président en exercice du pays et président déchu du parti, et son probable successeur, Cyril Ramaphosa, élu en décembre à la tête de l’ANC.

Rédaction
Journaliste