Tunisie : "les réformes doivent s'accélérer", estime Christine Lagarde

La directrice du FMI a estimé mardi que les réformes en Tunisie devaient "s’accélérer", alors que le pays est en proie à une vague de contestation sociale, la population étant exaspérée par l'absence d'améliorations des conditions économiques.
 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction