RDC : Kabila reste au pouvoir jusqu'au début 2019, l'opposition exige son départ fin 2017

Fin de suspense en République démocratique du Congo, mais pas des tensions : sous pression, Kinshasa a annoncé dimanche un calendrier électoral permettant au président Joseph Kabila de rester au pouvoir jusqu’au début de 2019, alors que l’opposition redouble d’ardeur pour demander son départ fin 2017.

Rédaction
Journaliste