Tunisie : vers la fin du test anal pour les homosexuels

En Tunisie, les personnes poursuivies pour homosexualité ne seront plus obligées de subir le test anal. Selon le ministre des Droits de l’homme, Mehdi Ben Gharbia, ce test pourra être demandé par un juge, mais la personne concernée sera en droit de le refuser.

Rédaction
Journaliste