Tanzanie : "nationalisation" des diamants destinés à l'export

Le gouvernement tanzanien a annoncé dimanche la "nationalisation" de diamants d’une valeur estimée à 29,5 millions de dollars après avoir accusé la compagnie britannique Petra Diamonds, propriétaire de la mine, d’en avoir sous-évalué la valeur.

Rédaction
Journaliste