Sénégal : le Pastef d’Ousmane Sonko menacé de dissolution

Au Sénégal, le ministère de l’Intérieur a rappelé à l’ordre le parti politique d’opposition, le Pastef, dirigé par Ousmane Sonko et qui était arrivé troisième lors de l'élection présidentielle de 2019 avec 15% des voix. Il a été menacé de dissolution après avoir lancé une levée de fonds à l’international. Une annonce qui fait polémique dans le pays.

Rédaction
Journaliste