En présence du ministre d'Etat de la décentralisation et son collègue du tourisme mais aussi du gouverneur de province et son gouvernement,…

Congo - Kinshasa

RDC : Ouverture de la session parlementaire de septembre 2020 à l'assemblée provinciale du Nord-Kivu

En présence du ministre d'Etat de la décentralisation et son collègue du tourisme mais aussi du gouverneur de province et son gouvernement, le président Robert Habinshuti Seninga de l'assemblée provinciale du Nord-Kivu dans son discours traditionnel d'ouverture vient de faire la lecture de la situation préoccupante de la province du Nord-Kivu. 

Nord-Kivu

Face à deux membres du gouvernement central, le président Seninga vient de tacler le gouvernement central au sujet du conflit coutumier, sous les applaudissements des élus il vient de condamner ce qu'il appel l'ingérence et la politisation des conflits fonciers au Nord-Kivu.

Il a condamné par la suite les discours de haines à caractère tribal tenus par un évêque en ITURI envers les peuples appelés Banyabwisha originaire du Nord-Kivu vivant dans cette partie de la République.

Il a salué la mémoire des militaires tombés sur le champs d'honneur en défendant la République Démocratique du Congo. Une milite de silence a été observé en mémoire des compatriotes victimes de la barbarie humaine.

La pandémie de la Covid19 n'a pas été oublié dans son discours, Robert Seninga  a appelé la population du Nord-Kivu à l'unité dans la lutte contre la Covid19 en observant les mesures barrières. 

Le retard du gouvernement dans le transfert de la rétrocession pénalise l'assemblée provinciale du Nord-Kivu, a fait savoir Robert Seninga qui a demandé la restauration de l'autorité de l'Etat pour mettre fin à la perception des impôts par les groupes rebelles.

La priorité de cette cession sera la présentation et l'adoption de l'édit budgétaire 2021, il a demandé au gouvernement provincial de respecter le délais légal pour déposer sa proposition au bureau de l'assemblée provinciale du Nord-Kivu. le président de l'Assemblée provinciale a aussi rappelé aux élus provinciaux l'importance de cet exercice démocratique.

Les éléments importants non traités dans la dernière cession suite à la Covid19 seront traités au cours de celle-ci qui commence, a rappelé Robert Seninga.

Il a invité les députés à accompagner le gouvernement dans la sensibilisation de leurs bases dans l'éducation civique enfin de maximiser les recettes.

Enoch David Aluta
Journaliste